No kill : le jeu des 0 différences

Pas grand’chose d’excitant niveau pêche, pourtant ce n’est pas faute d’essayer, mais 3 jours de quasi capot en mer et une tôle sur le Léman, ça calme un peu… Alors voici une petite anecdote, comme quoi ça vaut le coup de “relâcher vos rêves” !

A l’automne 2012, j’ai eu la chance de toucher un gros broc au physique assez particulier, une espèce de “paupiette de l’extrême”, voir le lien de l’article en question.

Et en me baladant sur le blog de Kévin, j’ai trouvé que nos deux poissons se ressemblaient pas mal… Nous en avons rediscuté au bord de l’eau, du coup je me suis dit que j’allais voir ce qu’il en était vraiment !

Aïe en voulant comparer les photos je me suis rendu compte que nous ne tenions pas le poisson du bon côté, heureusement la photo de la remise à l’eau permet quand même la comparaison.

 

Mesuré à 1,11m en octobre 2012, il faisait 1,13 m en avril 2013, ça pousse même  l’hiver 🙂

Si on zoome derrière l’opercule, que l’on met ça dans le même sens et que l’on compare les dessins de la robe ça donne :

comparaison

J’ai “surligné” quelques tâches, il suffit de continuer le jeu par soi-même pour se rendre compte que l’on a bien affaire au même individu…qui a été pêché sur deux spots distants de 10 kms.

voilà un poisson qui a rendu deux pêcheurs heureux, et qui je l’espère continuera !

3 commentaires.

  1. Oui, quand on le voit sur ta photo et celle de Kevin, on dirait qu’il a largement grossi ! Il aurait fallu mesurer la circonférence maximale de son ventre, je pense que c’est plus parlant pour ce brochet ^^

    En tout cas, c’est assez incroyable de reprendre le même poisson dans un lac aussi immense !! Et à 10km d’écart, vraiment impressionnant !

    Faudrait que je me débrouille pour venir le voir un jour ce lac ! 🙂

  2. Exact bien vu !
    C’est vrai que ça paraît même faible, en même temps il a un physique particulier celui-là, il a l’air d’être du genre à gonfler plutôt qu’à grandir. ça fait un bout de temps que je me dis que je vais prélever quelques écailles pour faire de la scalimétrie…

  3. Salut Greg,

    Petite erreur, le poisson de Kevin date d’Avril 2014 et non pas 2013, il a donc pris 2 cm (à l’incertitude de mesure près) en 18 mois. 🙂

    Ce qui ne semble pas énorme sur le Léman non ?

Les commentaires sont fermés.