(presque poutre)²

Petit chamboulement dans la chronologie des reports car je n’ai pas toutes mes photos sous la main… et je prends du retard !

Donc suite à une sortie assez sympa (j’y reviendrai dans le prochain post 😉 ), de retour avec Jérôme sur le Léman, ultra motivés. La pêche est assez dure ces temps d’après les habitués, nous ça va pour l’instant les résultats sont plutôt bons, pourvu que ça dure.

Pour commencer par d’innovation sur les postes mais sur leur approche, pêche plus profonde, plus courte, plus ciblée jolis poissons, voir poutre si affinité !

Du coup pas de touche d’entrée, ça fait drôle mais il faut persévérer… et bim joli poc ça à l’air d’être un poisson sympa : 79 cm bien grassouillet la journée commence bien 🙂

Jérôme touche également du poisson, bon c’est vrai en dessous de 70 on a du mal à prendre des photos ces temps…

J’enchaîne donc avec un autre de 70, puis une autre touche qui tape bien… et ça rushe j’annonce rapidement poutre, le poisson montre à toute vitesse, il a gobé le leurre et ça lui gratte visiblement le palais !!

“mince il va sauter”

“mais non”

…petite chandelle

“ben si”

Bon ça va il était bien piqué, et le voici au bateau

Encore un poisson bien bien fat, mais pas poutre, il ne fait “que” 98…

Il est 10h30, on a l’impression d’avoir fini la journée mais elle ne fait que commencer 🙂

Les touches (plus rares que d’habitude vue l’approche) se succèdent jusqu’à ce que le vent se lève et le ciel se bouche (hasard ou lien j’en sait rien). Après le casse-croute on change de spot, les touches sont rares mais Jérôme pique sa poutre au manié qui lui fausse hélas rapidement compagnie.

Entre temps je lui ai fait un tuto en direct pour la fabrication de shad palette, c’est donc le moment de s’y mettre, avec succès puisqu’il fera des touches et des poissons (et quelques ratés aussi, faut bien apprendre et la technique est plus subtile qu’il n’y paraît).

Après un essai “en pleine mer” qui rapporte à Jérôme un poisson de 65-70, on retourne sur le spot où j’avais touché un 95 il y a quelques temps… parmi les poissons je manque une première touche, le poisson revient violemment à la charge et je lui répond par un ferrage tout aussi violent qui aura pour conséquence un grappinage : gros combat pour ce broc de 79 qui me fait penser à une poutre au début :

Les touches sont revenues avec le soleil, va savoir…

On enchaîne, ça pêche, gros poc à nouveau, gros gros combat qui me fait penser à un 110+ qui ne sera au final “que” un poisson de 97, bien gras et vraiment bagarreur. Quelle journée !

Pas très coopératif du coup nous n’aurons que la photo de sa tête en contrejour !

La journée tire à sa fin, un petit compagnon vient nous saluer, ce qui émeut beaucoup Ecaille :

 

Pas de coup du soir, comme d’habitude, 25 poissons au bateau dont les 2/3 maillés, un presque doublé de poutres, que demande le peuple ?

Pour les amateurs le tiercé donne quelque chose comme 98, 97, 79, 79, 75 et quelques 70…

2 commentaires.

  1. en plus c’est pas un oiseau commun dans le coin…
    pour le tuto shad palette, j’en ferai un cet hiver promis !

  2. Encore un beau reportage.
    Sympa la dernière photo du Tournepierre à collier ; il s’était probablement accordé un pause au cours de sa migration.

    Sinon, moi aussi je suis preneur du tuto pour la fabrication de shad palette 😉

Les commentaires sont fermés.