Scottish brownies

Cette première moitié de l’année a été consacrée quasi exclusivement aux salmonidés à la mouche, nous avons eu la chance de pratiquer notre addiction dans quelques très beaux lieux en Europe.
Cela a commencé par l’Écosse, un superbe voyage qui a mêlé découverte du pays, rando et pêche sur la Don, une superbe rivière de plaine aux truites bien fat et très combatives.

Pour planter le décor

 

Cette rivière est vraiment superbe

 

Il est possible d’y croiser des truites, des saumons, mais aussi des loutres et des pygargues !

Les truites y sont massives et très combatives, elles font de nombreuses chandelles, avec des combats à la manières des arcs.

 

Les conditions de ce printemps n’ont hélas pas été très favorables, tout comme en France l’hiver a duré trop longtemps ! Durant ces trois jours de pêche nous avons quand même fait quelques jolis poissons…

Mais chaque truite se méritait, la moindre éclosion déclenchait une frénésie de gobages, hélas ces éclosions furent très très rares et il fallut aller chercher les poissons en nymphe au fil.

De magnifiques poissons sauvages qu’il faudra retenter à l’occasion !

 

Un grand merci à Gurvan qui m’a bien tuyauté sur la zone et nous a permis d’être opérationnels très rapidement !

 

La suite passera par la Bosnie et la Franche Comté !

2 commentaires.

  1. Bah j’ai pêché en nymphe à la Roncari, c’est assez proche…
    En fait il y avait 3 situations : belle éclosion et ça gobait plein pot / quelques insectes et ça marchait sois l’eau en nymphe assez facilement / pas d’insectes et aucune activité sur ou sous l’eau !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *