Un peu d’exotisme…

… tout relatif. Parfois à force de courir partout et de découvrir de nouveaux spots, on en oublie de pêcher dans son jardin, ou presque. Pourtant les promesses sont intéressantes, on parle ici de sandre et de silure, qui ne sont pas franchement légions dans le coin. En tant que pêcheurs privilégiés, en Savoie et en Nord Isère nous rencontrons plus fréquemment des brochets, perches et truites. Les sandres sont rares et souvent les populations tiennent plus du fantasme que de la réalité, mais là, à 20 minutes de la maison il paraît qu’il “y en a” !

Qu’à cela ne tienne, cela fait plusieurs années que je voulais essayer, nous voilà en route avec Jéjé, et Quentin nous rejoint sur place histoire de découvrir aussi le secteur. Nous sommes relativement confiants car de source sûre (Nass, qui est venu tout récemment), les sandres et glanes sont bien présents dans le secteur.

Il fait grand beau en ce début d’automne, enfin à la maison car sur le Rhône nous naviguons en plein brouillard :

IMG_0205

Nous commençons par un spot secondaire qui ne nous rapporte pas grand’chose, hormis des branches, du côté de Quentin c’est un peu mieux avec quelques perches mais bon pas franchement la folie.

Direction donc le spot principal, une fosse très marquée dans un décor vraiment superbe, la navigation est un peu fraîche, mais le soleil se lève.

IMG_0202

Les lieux sont vraiment magnifiques…

IMG_0208

En commençant à sonder, nous trouvons ce que nous cherchions, de gros bancs de perches (et pas que), il va donc falloir trouver les prédateurs autours de tout ce petit monde. Les premiers poissons rentrent, en commençant par un goujon ! Puis Bichette touche du lourd au drop shot vers, certainement un glanou vu l’état de son bas de ligne, nous n’avons d’ailleurs vu que le mucus car le client s’est décroché.

Les conditions sont idéales et nous rentrons de jolies perches, pas des monstres mais des poissons sympas…

IMG_0211

Il y en a pour tout le monde, même si Jéjé a eu un peu de mal à croire au plomb  palette au début,

IMG_0221

Le bateau de Quentin n’est pas en reste, les perches s’enchaînent.

IMG_0223

 

Hop , c’est un peu plus lourd, et oui le sandre de derrière la maison est là ! chouette ! ce sera le seul maillé mais nous attraperons pas mal de bébés aussi, bon signe pour le futur.

IMG_0215

Jéjé fait un barbeau,

IMG_0228

moi un gardon,

IMG_0213

avec du broc et du glane nous pourrions battre le record du nombre d’espèces en une session !

A ce petit jeu Quentin fait la différence puisqu’il enchaîne un broc

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

et un truc qui tire fort, pas une perche a priori

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le voilà le glanou en verticale, cool mais bon ça compte pas c’est pas le même bateau !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les brocs semblent avoir un pic d’activité car j’en attrape également un, 75 cm environ et un joli combat sur une canne M :

IMG_0230

Et ça y est Jéjé touche son glane, enfin au début nous pensons à une branche mais “ça bouge” puis le combat tout en lourdeur s’éternise un peu mais bon, le matos est léger, le spot profond et nous avons le temps.

IMG_0238

Il dégaze ça y est je vais pouvoir le prendre à la main, OH PUREE en fait c’est une poutre ! Un superbe broc du Rhône, là on fait vachement moins les malins (et ça fait bien marrer Quentin), d’autant que le poisson prend le courant et met bienla misère à Jéjé sur sa canne M et son 30%

Après quelques frayeurs et un bien joli combat, j’arrive quand même à m’en saisir pour la photo, 102 cm  :

IMG_0245

Content, Bichette, et il y a de quoi !

IMG_0242

Encore quelques poissons par ci par là et il est temps de rentrer, superbe journée sur un spot à refaire !

IMG_0219

Aucun commentaire.