La tournée des Grands Lacs

Ce n’est pas le rêve américain quand même mais le récit (condensé) de 4 jours de pêche… La frénésie sous l’eau est telle que je résume mes sorties car il n’y a pas vraiment matière à en faire plus. Quoique ça commence enfin à bouger un peu.

Ça commence par une journée sur le lac d’Annecy, radio pêche signale plus d’activité sous ses belles eaux bleues qu’ailleurs, avec Jérôme on décide donc de voir ce qu’il en est. En plus Jéjé vient de s’équiper en casting (enfin je viens de l’équiper ^^) avec une carrot H et un revo S, d’ailleurs comme c’était une bonne affaire j’ai aussi commandé un combo pour Myriam…

Bref le voilà tout assorti avec un Divinator :

IMG_0850

 

Les touches ne se font pas attendre, ce qui n’est pas forcément bon signe, mais on peine à concrétiser. Des coups de fusil souvent inferrables, il manque quelque chose, j’arrive pas à savoir quoi, ça me viendra plus tard, le lendemain en fait !

En tout cas on est tellement en manque d’action que ça fait du bien d’avoir des touches même si c’est dur de concrétiser… Au final on rentrera quand même des poissons au bateau, mais  des petits, Bichette fait le seul poisson maillé de la journée et il décroche un 80 au bateau.

IMG_0856

Bref c’était mieux mais j’ai l’impression d’être passé un peu à côté.

Un grand merci à la police de Sciez qui m’a mis deux prunes (une voiture + une remorque) pour défaut de disque de stationnement !

A la faveur d’une réunion familiale dans le Jura, un petit essai sur Coiselet se profile.

Le cadre est magnifique, on meurt de chaud…

IMG_0977

et les poissons ne se bousculent pas, je commence par faire une perchette au PP par les oreilles :

IMG_0974

Et c’est Myriam qui aura la seule vraie touche, un broc sur un haut fond, hélas pas de photo car il s’est décroché avant que nous puissions le voir. Décidément les lacs de la vallée de l’Ain sont loin de me convaincre.

Et nous voilà repartis avec Jérôme pour deux jours, on attaque par le Léman avec cette fois un plan de replis, Annecy… les infos sur le Léman étant peu nombreuses et encore moins optimistes.

“Comme d’habitude” je touche rapidement un broc à la mise à l’eau, une belle touche à revenir sur un pulse 14 cm, un poisson de 65 environ qui ne se laissera pas photographier. Et “comme d’habitude” cette année, c’est la traversée du désert, malgré de beaux bancs de perche, des boules, tout ce qu’il faut quoi ! Les événements à signaler du jour :

– on s’est fait fait flasher par la gendarmerie, heureusement on était à 280 m du bord (au lieu des 300) et ils étaient en mode pédagogie (et bien sympas…), bref on s’en tire à bon compte d’autant que Jérôme à réussi à ne rien leur dire 🙂

– s’ensuit un contrôle par l’office de la faune sauvage suisse, bien sympa aussi, et comme on n’avait rien attrapé on a pas eu de soucis. Pendant que’ nous discutions, on pouvait sentir les perches au bout des lignes 10 m plus bas mais du coup on a évité de ferrer 😉

– Jérôme a attrapé un canard, belle bagarre mais plus abordable que le cygne. Et clou du spectacle (alors que j’étais dans l’eau, à la base pour me baigner et à ce moment là pour récupérer le canard), Ecaille nous fait un saut magnifique (deux ans d’agility quand même) et retombe dans l’eau, enfin sur le canard. S’ensuit un fou rire d’anthologie, un attrapage de cocker pris dans la ligne, accroché à un canard qui sonde sous l’eau pour essayer de sauver sa peau, et moi mort de rire qui ramène tout ça au bateau.

IMG_0980

Finalement tout ce petit monde s’en est tiré sain est sauf.

IMG_0984

Du coup casse croûte sur place le soir et on file garer le camion et le bateau à Annecy, ce qui nous permet d’être à pied d’œuvre le lendemain à 7h, en plus on a bien dormi ! Nous repartons sur les mêmes leurres à faibles vibrations (Divinator Shad et Javalon), des touches, quelques petits mais c’est pas encore ça. Du coup nous passons de 28g à 14g et là ça commence à beaucoup mieux rentrer et piquer ! Ce n’est pas du 100% mais ça fonctionne beaucoup mieux et au milieu des kikis il y a des poissons maillés, entre 60 et 70 cm, bien vigoureux et qui font des chandelles, bref c’est plaisir. Même si Annecy c’est un peu la fête à neuneu, ça pêche :

IMG_0997

brocannecy

Au final nous rentrerons entre 20 et 25 poissons, dont 7 maillés, une belle coupe pour Jérôme, un suivi d’un 90 au bateau pour ma pomme.

IMG_1010

Et un chapeau !

IMG_0995

Ça commence à ressembler à de la pêche…

IMG_0992

7 commentaires.

  1. Il aurait plus manqué qu’un assignation au tribunal pour cause de remise à l’eau d’un unique poisson au Léman 😉
    hi hi hi hi

  2. Et ben pas mal en cette forte période de disette halieutique.
    Je visite régulièrement ton blog et je me régale à chaque article… surtout que nous pêchons les mêmes lacs ^^
    J’aurais juste voulu te demander un renseignement sur ces nouvelles carrot: sont-elles équipées de microguides? et si oui, ces petits anneaux gênent-ils le passage du raccord tresse-pointe de discrétion (35% de fluoro)?
    Merci d’avance pour le renseignement et longue vie à ton blog.

  3. Plutôt pas mal pour la période!!!
    Je visite régulièrement ton blog et je viens de voir une nouvelle canne dans les mains de ton complice du jour: une carrot stix heavy. Est-ce les nouvelles carrot avec les microguides? et si oui ces micro anneaux gênent-ils le passage du raccord tresse bas de ligne de discrétion (fluoro de 35%)?
    En tout cas merci pour ces récits sur des lacs que je fréquente régulièrement aussi.

Les commentaires sont fermés.