Un nouveau lac !

ça faisait quelques temps que ça nous trottait dans la tête et c’est Jéjé qui a eu la bonne idée de le suggérer au bon moment.

Départ donc de bonne heure pour un lac des Alpes, où paraît-il, le sandre serait présent. Enfin c’est sûr qu’il est présent par contre il est toujours difficile de se faire une idée des densités d’après les “on-dit”.

Enfin ce sera objectif “pas capot” vu que le spot et nouveau et vue ma réussite sur les sandres depuis 2 ans !

Nous voilà au bord de l’eau de bon matin, la journée s’annonce splendide, les couleurs de l’automne se mettent en place et le décor est grandiose :

IMG_0049

Nous partons au feeling, en commençant par sonder les plages. Quelques échos jusque dans 20 m mais c’est assez dispersé et pas très motivant, nous levons quand même les waypoints au cas où…

Puis nous rentrons dans une baie, le sondeur nous montre rapidement des quantités d’ablettes phénomènales, ça sent bon d’autant qu’il y a de très jolis échos tout autour, et des chasses de truites aussi !

Les montages sont prêt, je décide d’attaquer dans 13 m en verticale, à peine mon leurre est-il au fond que je prends un toc très caractéristique, ferrage pendu, le poisson semble bien correct mais il se décroche argghhhh ! je n’étais pas complétement prêt après 20 secondes de pêche !

Et les touches s’enchaînent, grosse cartouche, petit gratouilli, attaque d’une truite en surface sur le shad de JéJé mais rien ne rentre au bateau c’est franchement frustrant. Jusqu’à ce que Jérôme pique… un pti broc. A moitié raté car on est pas venus pour ça, mais au moins nous ne sommes pas capots. J’ai un peu l’impression que nous sommes passés à côté d’une partie de la pêche ce matin, il faudra changer de tactique le soir…

Nous décidons de laisser le spot se reposer et partons explorer les gorges de l’un des cours d’eau qui alimente le lac. nous croisons d’autres pêcheurs avec des sandres le ventre à l’air dans la bourriche, bon signe même si j’aurai préféré ne pas les voir.

Après avoir minutieusement sondé, nous pêchons les alentours d’une boule d’ablette, rapidement je prends une touche très franche et voici un sandre au bateau, enfin ! Il est juste maillé mais fait bien plaisir.

IMG_0052

Je prends une autre touche mais ferre dans le vide puis c’est Jéjé qui rentre son poisson sur un finess rose, complétement engamé.

IMG_0054

Nous bougeons et continuons à sonder, Jérôme attaque un poisson suspendu au sondeur “à vue” et prends la touche en direct, le genre d’action où on se dit qu’on pêche bien ! Le combat nous apprend que ce n’est pas un sandre, une truite peut-être, non un chevesne :

IMG_0055

Allez, il faut bouger, nous sommes là pour explorer et découvrir, après une heure passée sur des plages trop plates et trop dépeuplées, nous remontons encore les gorges, rien de bien terrible si ce n’est un décor splendide et le ballet de deux aigles à 100 m de nous, la classe !

IMG_0061

Retour sur le spot du matin, nous savons que les poissons sont présents il va falloir les faire mordre avec des animations plus violentes. Résultats, 3-4 petits sandres, voir des très petits :

IMG_0066

Un plus correct

IMG_0064

Et des touches / décrochés au drop shot pour Jéjé qui perd aussi un poisson correct !

Une bien belle journée, on sent qu’il y a un potentiel intéressant sur ce lac, nous n’avons pas cartonné mais trouvé quelques pistes à creuser un peu plus tard dans la saison. Nous reviendrons, enfin si nous avons le temps !

2 commentaires.

  1. merci pour ces commentaires ca va m encourager a perseverer sur ce lac amicalement en esperant se revoir

Les commentaires sont fermés.