4 en 1

Condensé de quatre sorties en un article de quelques lignes.

Si vous cherchez des photos de poissons vous n’en trouverez pas 🙂

Bref c’est bien compliqué ces temps, du coup je change de stratégie, pêche du bord… je m’étais juré de ne plus le faire vue l’inefficacité de la chose mais là, en l’occurrence, Alain m’a signalé une gravière avec des bass près de la maison. Le bass est un bestiau bien bien rare chez nous donc je profite d’un créneau de deux heures pour aller “sonder”. On ne peut pas dire qu’ils soient surdensitaires mais je finis par apercevoir un kikinou de 20 cm, puis son grand frère de 30 et plus au large croisent deux poissons, un de 40 et un de 50. Vision plutôt inédite dans le coin !
Je leur passe des leurres durs devant le bec, ça ne les intéresse pas. Je monte donc un worm en texan que je leur balance discrètement sous le nez, sans animer. Le plus gros des deux s’approche, renifle, et aspire le worm ! Je ferre “au blanc” comme pour la truite, le poisson se retourne mais il n’est pas piqué, vive le texan ! Belle vision et belle émotion en tout cas, mais pas de photo !

Quitte à ne rien prendre, autant continuer à explorer. Bichette et moi nous rendons sur un lac alpin où le broc est très peu pêché aux techniques modernes. Nous suivons les berges et les cassure, en fait les poissons commencent tout juste à bouger, ils sont sur les plateaux au soleil en train de se dorer la couenne ! Aucune activité mais nous verrons une dizaine de poissons dont un 90+, ce qui est de bonne augure pour la suite… et des perches E-N-O-R-M-E-S en pleine eau, qui se nourrissent sur les larves de mouche de mai. Vision superbe dans une eau cristalline où la visibilité est de l’ordre de 10 m.

Ah si on a failli attraper un bel Orage :

orage

10 jours plus tard nous revenons faire un coup du soir, comme je n’ai plus aucune pression pour attraper du poisson ces temps 🙂 j’ai pris la canne à mouche… Sur un haut fond Jérôme fait bouger un broc très métré au manié, mais il retourne se planquer… jusqu’à ce que je lui balance un streamer ! Un suivi de maxi poutre dans de l’eau claire et sur plusieurs mètres, c’est une belle vision de pêche même si hélas nous ne l’avons pas piqué.

Une sortie sur le Bourget, allez hop… une journée à gratter pour faire une saucisse de 40 sur un leurre de 9′ ! limite désespérant. Heureusement nous avons passé une bonne journée sur et dans l’eau avec Maëlle 🙂

Et pour finir, je profite d’un passage dans le sud pour retourner sur la Sorgue. Les locaux me mettent au parfum en arrivant sur le parking : en ce moment c’est la cata, peu d’éclosions, des coups du soir avec un ou deux petits poissons, bref je suis dans la continuité… essayons de ne pas faire capot ce sera déjà bien. J’ouvre le compteur en NAV en fin d’aprem, deux modestes ombres même pas maillés, les vrais gros sont trop creux pour moi, je n’ai pas le tungstène qu’il faut pour ces pêches. Le coup du soir sera bien timide, avec à la clef 2 autres petits ombres, et un joli décroché.

Très joli cadre

IMG_20130620_185022

IMG_20130620_185028

Par contre ça ne manque pas de pêcheurs.

IMG_20130620_210721

Du coup j’ai un gros mental, peur de rien. Tant mieux ce we nous partons pour deux jours sur le Léman !

Un commentaire.

Les commentaires sont fermés.