Fallait bien que ça arrive…

A force de faire de belles pêche, on croit que ça va toujours être le cas.

Particulièrement sur le Rhône où depuis que je me suis mis en quête des perches, les belles pêches se sont enchaînées, sans échec, jusqu’à hier 🙂

C’est donc le cœur léger que nous prenons la route avec Alain, j’ai pour objectif cette fois de toucher mes premières perches en ticale, chose que j’ai un peu tenté et pas réussi jusqu’à maintenant !

Il a fait un peu frais cette nuit :

Mais on est bien équipés…

La partie de pêche commence “normalement” : je repère un banc au sondeur, on descend des drop shot et les premières perches sont au bateau, normal quoi ! sauf que ce seront presque les dernières ! du coup on a pas pensé à les prendre en photo…

Le premier spot étant un spot “secondaire”, on en tente un autre, déjà ça se complique, peu de poissons, qqs touches et une seule petite perche au bateau.

C’est pas grave c’est toujours intéressant de faire des essais et de l’exploration au début, on passe donc au spot principal, il y a du poisson, des tonnes de poissons, empilés les uns sur les autres dans 15-20 m de flotte, pas actifs pour un sou.

Pas moyen de trouver une chasse ou des sujets séparés du gigantesque banc principal.

Un coup de PP me rapporte un poisson un peu lourd, grosse perche, petit broc ? aux petits coups de tête succèdent rapidement de gros rushes qui font que je vais manquer de peu de perdre ce poisson, n’ayant pas desseré le frein au début du combat… mais bon, pas de stress, cette fois mon montage est réalisé en acier donc pas de risque de coupe. et c’est un poisson bien gras qui monte au bateau, piqué juuuussstttee au bord, heureusement Alain est efficace dans le dépliage d’épuisette et le broc est au fond du bateau !

Mesure… suspens…

80 cm, joli poisson !

Le reste de l’après-midi se résumera à du sondage, de la recherche de poisson, des poissons apathiques et pas grand’chose d’autre hormis une belle touche en verticale…

ça fait du bien de se planter de temps en temps, à condition que ce ne soit pas trop fréquent 🙂

Un commentaire.

Les commentaires sont fermés.