Les sandres mais pas qu’eux…

Pas mal mon titre je trouve 🙂

Ce samedi Myriam, Quentin et  votre serviteur sommes en route “plein sud”, ou tout au moins plein ouest pour aller chercher les sandres…

Quentin a repréré le terrain la veille, nous savons que ce n’est pas franchement le momment des gros poissons mais il y a de quoi faire, on espère juste toucher quelques maillés et normalement Myriam devrait prendre ses premiers sandres.

A 9 heures le bateau est à l’eau, on attaque direct sur une fosse qui devrait recéler par mal de poipois… Et ça démarre rapidement, Myriam se focalise sur les perches alors qu’elle voudrait toucher son premier sandre :

On fait des pins mais au moins il y a du fish sur le secteur, des glanes dans tous les coins et Quentin touche le 1er poisson maillé et plus joli du jour, dans les 65 si ma mémoire est bonne :

Puis c’est mon tour, mais c’est plus modeste…

Sous l’oeil de ma chef qui me surveille !

On enchaîne les poissons et ça y est voici le premier sandre de mademoiselle :

On voit continuellement des poissons au sondeur, plein de glanes et d’autres trucs qui en plus mordent, c’est rigolo de faire des hybrides au leurre :

Et c’est le drame, il fallait bien un boulet, c’est Quentin qui endosse le rôle :

En plus il se permet de faire le malin !!

Heureusement le poisson n’est pas trop gros et même s’il livre un beau combat, bien énervé… le voici au bateau, on peut donc reprendre la pêche :

Petite scéance de sondage avant et après le casse crôute sur des postes prometteurs, qui au final seront vides ! Heureusement on a un second hotspot que Quentin et Laurent ont testé la veille.

Encore pas mal d’échos et d’espèces variés, les brocs, qui normalement sont plutôt rares sur le secteur sont dans le coin, je me fais couper deux fois (ça faisait longtemps, moi qui croyait être tranquille ici), tandis que Quentin a plus de réussite avec ce joli poisson de 74 cm :

On enchaîne toujours les touches, en variant les techniques, PP, PP en linéaire, drop, (un peu), LS, il y a quelques jolies perches :

Et voici le premier sandre maillé de Myriam, 46 cm :

Enfin le coup du soir sera placé sous le signe d’une certaine frustration, je trouve un leurre qui plaît bien au sandres mais sur 10 touches je sortirai 1 poisson, plus un autre correct décroché tandis que Quentin décrochera un joli fish sur un shad 6’…

En tout cas c’est pas comme ça qu’on va avoir envie d’arrêter de pêcher, en plus il fait même pas froid !

4 commentaires.

Les commentaires sont fermés.